Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

En Parlant De L’Amitié…


En Parlant De L Amitié

Dans L’impermanence Et L’interdépendance De Ce Monde, L’homme N’a Pas Vocation À Demeurer Seul. L’humain A Besoin D’amour Pour Pouvoir Prétendre Au Bonheur Auquel Aspire Tout Un Chacun. 


L’amour revêt différents habits, il existe bien évidemment tout d’abord dans le couple homme-femme, puis par extension il nait au sein des familles traditionnelles, puis s’étend ensuite à l’extérieur aux amis, à l’entourage et se propage alentours, toujours de plus en plus loin dans la société des hommes. 

L’amour prend alors différentes formes, on le trouve aussi sous différentes appellations, en fonction de la nature, l’importance et l’étroitesse des liens pouvant relier entre eux, hommes et femmes de tous âges et toutes origines raciales.  


Si l’on s’attache plus particulièrement à la définition de l’amour que l’on nomme amitié, nous sortons du champ familial, pour aborder, celui de l’attachement intense et durable s’appliquant à deux êtres à priori étrangers l’un à l’autre.


Le lien « Amitié » est exempt de toute dimension charnelle, l’impossible en est exclu, il s’agit essentiellement d’un sentiment réciproque d’affection très intense, qui n’a pour origine ni les liens du sang ; ni un quelconque attrait sexuel, c’est un lien par essence solide, souvent bien plus durable que l’amour traditionnel, tel qu’on le conçoit.


L’amitié ignore toute arrière-pensée à caractère sexuel, et le passionnel n’y a pas de place. On pourrait dire en fait pour résumer très simplement sans doute ce qu’est l’amitié, qu’elle résulte avant tout, de la reconnaissance et de l’identification de la personnalité de « l’autre » que l’on retrouve en soi-même. 


Je crois que l’amitié relève principalement du critère « personnalité » comme j’ai tenté de le décrire, mais je dois peut être y associer, celui de la spontanéité, et aussi, un sentiment intuitif qui président à son instauration. 

Il est excessivement difficile de décrire ce qui fait que deux personnes parviennent à l’amitié. À l’origine, il y a nécessairement une rencontre qui semble due au hasard ou non, puis la poursuite d’une relation s’intensifiant au fil du temps. 


L’une des qualités de l’amitié réside dans le désintéressement, chacun donne sans rien attendre en retour, pas d’exigence non plus, on aime l’autre comme soit même, c’est à dire tel qu’il est, avec défauts, faiblesses, et qualités. En l’occurrence, les qualités de l’ami sont à la fois une source d’inspiration et une invitation aussi à se perfectionner soi-même. 


La vraie amitié, se renforce chaque jour un peu plus, pour aboutir à son  terme, la mort de l’Ami, à ce point ultime, ou le « Survivant » ressent ce fameux vide difficile à combler, comme lorsque l’on perd un proche être cher.




Aron O’Raney
Mercredi 7 juin 2017