Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Il Me Faut Chaque Jour Un Mot…


Il Me Faut Chaque Jour Un Mot


Il me faut chaque jour un mot, 
Juste un seul mot,

Pour tracer la route,
Aux pensées matinales confuses et désordonnées. 

Juste un mot, 
Un seul mot, pour tenter de comprendre, 

Qui suis je, 

Si tant est que je Sois,
Dans la réalité ultime inconnaissable.

Un Soi improbable, 
Que je ne parviens ni,
À comprendre ou imaginer.

Les jours poursuivent la course sans fin, 
Inlassablement, bien au-delà des pensées, 

Du Moi et du Soi.

Peur et incertitude, 
Assaillent sans relâche.

La machine temps ne peut ralentir, 
Ni arrêter sa course, 

Le questionnement demeure toujours, 
Sans la moindre réponse crédible…



Aron O’Raney
Mercredi 10 août 2016