Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Vivre…


Vivre


Certains ont compris, qu’il n’y a
Rien à comprendre.

D’autres ont découvert, que l’insaisissable
Doit simplement se vivre.

Lui, ne désire plus définir,
Par le nom, ni la forme, cette vie.

Lui, n’utilise plus le langage des Mots, 
Il veut demeurer ancré,
Sur la rive de l’instant présent.

Il ne veut rien possèder, 
Tout réside en lui,
Il est la Vie.

Certains ont compris, que tout est parfait,
Depuis la nuit des temps.

D’autres ont découvert, 
Que la compréhension, 
Engendre l’amour universel.

Lui, sait que cet amour,
Fait tout découvrir,
À celui qui aime,

Lui, sait que le contraire d’une vérité, 
Est aussi vrai, que cette même vérité.

Il connait la vanité de son sort,
Et l’inutilité de l’effort,
Pour Atteindre le but.

Le but, étant la Vie,
Il connait l’ironie de toute lutte.

Aucun regret dans le passé,
Aucun désir dans l’instant présent,
Aucun espoir dans l’après.

Lui, a enfin compris, 
Qu’il n’y a vraiment rien,
Qui puisse être compris.

Lui, a enfin découvert, que l’insaisissable,
Doit, simplement se vivre.

Lui, ne cherche plus à donner,
Ni nom, ni forme, à cette Vie.




Aron O’Raney
Samedi 9 Avril 2016