Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Ma Vie Est Comme La Mer…


Ma Vie Est Comme La Mer


La Vie Est Comme La Mer…

Je compare cette vie à la mer Méditerranée, ou à tel autre Océan, de par le monde. 

En l’homme, comme dans la mer, il y a les espaces-temps du calme plat, de l’entre ressacs, et ceux des tempêtes; arrivent aussi, les périodes de la tranquillité, et celles bien agitées, par les vents violents. 

Je suis souvent dans les eaux de l’amertume, surnageant entre de grosses vagues; ou, marchant péniblement au cœur des orages violents.

À l’instar de ce navigateur sans gouverne et perdu, qui ne semble pourtant pas le moins du monde malheureux, je poursuis mon voyage à l’aveugle. 

En moi, rires et fausses paroles tentent d’occulter le vide intérieur. 

L’exubérance masque la tristesse, les déceptions, la peur, et les angoisses d’une vie d’errance.



Aron O’Raney
Vendredi 3 mars 2017