Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Le Bonheur Existe-t-il ?



Dans Ce Monde Perturbé Et Chaotique, Où Les Valeurs Fondamentales Et Ancestrales, Sont Détruites Jour Après Jour, La Véritable Nature Du Bonheur, Peut Stimuler L’imaginaire De Tout Un Chacun.

Le Bonheur, ne serait-ce pas seulement ... Ne pas être malheureux

Le bonheur ne sera-t-il pas juste… Une possible illusion primaire que l’on ne peut jamais, quoiqu’il advienne, posséder ad vitam aeternam?

Ne serait-il pas, le prolongement d’un engouement déclinant lentement, d’une joie ou d’un plaisir passager qui dure plus que de coutume?

Ne serait il être en vérité, beaucoup plus simplement, que le ressenti intérieur d’un cœur, qui s’ouvre et s’épanouit dans une plénitude divine «Sans Nom»?

Quatre Interrogations, Une, Ou De Multiples Réponses, Au Gré De Ceux Qui Veulent Bien Y Penser. 

Pour Ou Contre?

En tout état de cause, peu importe les réponses apportées au questionnement du bonheur. En effet, Il n’en demeure pas moins, dans le monde où nous vivons, que Tout ce qui a un Début a aussi une Fin.

Par ailleurs, l’impermanence de toute chose, est une vérité universelle indiscutable, acceptée unanimement que ce soit, par les scientifiques, les religieux ou les penseurs de tous horizons…

Peut-Être, Quelques Ultimes Observations… 

Ce que l’on nomme «bonheur» ne renforce-t-il pas chez une majorité de gens un Egoqui se trouve souvent déjà surdimensionné

S’il est le bienfait impermanent de celui qui l’a et en jouit; ne s’avère-t-il pas cruel pour l’exclu qui le découvre chez les autres ?

Le bonheur, ne peut il enfin favoriser où développer dans bien des cas, et, consciemment ou non, un fort repli égoïste sur soi?


Qui Pourrait Apporter L’unique Vérité…




Aron O’Raney
Lundi, 23 Juin 2016