Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Musique Et Simplicité…



■ Les musiciens d’un orchestre ont chacun leur partition et se concentrent sur elle, ils n’ont pas besoin d’avoir sous les yeux les partitions des autres musiciens.

Mais face à l’orchestre, il y a le chef qui connaît, lui, toutes les partitions et qui veille à ce que chacun se fasse entendre au moment voulu, respecte la mesure, les nuances, etc.

Sinon, quelle que soit la beauté des phrases musicales que chacun joue individuellement, ce sera une cacophonie épouvantable.

Or, que se passe-t-il dans la vie?

On rencontre partout des gens capables dans leur profession – disons qu’ils savent jouer leur partition –, mais qui n’ont pas de vue d’ensemble.

C’est déjà bien, évidemment, qu’ils soient au point dans leur spécialité; mais dans la mesure où ils se limitent aux points de vue que leur inspire leur position individuelle, ils ne peuvent pas prendre de bonnes décisions pour la collectivité.

Chacun doit donc acquérir la conscience du chef d’orchestre, c’est-à-dire se hisser jusqu’à ce point où il aura une bonne vue de l’ensemble, afin d’agir correctement dans toutes les circonstances.

■ La Simplicité…

Si peu de personnes connaissent le sens et l’importance de ce mot!

Elles s’arrêtent à ses manifestations extérieures : 

La simplicité dans les vêtements, dans les manières, la simplicité dans la façon de vivre.

En réalité, la simplicité est une attitude philosophique qui consiste à s’éloigner du monde physique, le monde des phénomènes, pour s’élever jusqu’au monde spirituel, celui des principes.

Voilà la simplicité : 

Aller vers le centre, vers le sommet.

Tandis qu’avec la complication on fait le chemin inverse :

Du centre vers la périphérie, du sommet vers la base.

Quand on sort de la simplicité, de l’unité, on doit faire face à tellement de détails qu’on ne voit plus comment les choses s’organisent entre elles d’après les lois de l’affinité; on est tiraillé, on tâtonne et on s’affaiblit.

Le symbole le plus éloquent de la simplicité est le diamant, car il est sans mélange — du pur carbone.

Et nous aussi, quand nous trouverons la simplicité véritable, nous posséderons la pureté du diamant, mais aussi sa résistance."



Omraam Mikhaël Aïvanhov



Billet Proposé Par Aron O’Raney