Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

La Onzième Momie De Champollion Enfin Retrouvée


Le Squelette De Kenamon Vient D’être Redécouvert Au Musée D’histoire Nationale De Pise, 184 Ans Après Avoir Été Rapporté En France Par Le Célèbre Égyptologue Français.

Le mystère de la onzième momie rapportée par Champollion après une expédition de 1828 et qui passionnait les égyptologues vient d'être percé. 

Rapportée à Paris par le Français avec de nombreuses pièces archéologiques, elle avait été rapidement perdue de vue. 

Le squelette a été retrouvé au fond des réserves du Musée d'histoire naturelle de Pise où elle est exposée ce mardi. « Ce sont les inscriptions sur le crâne qui ont permis d'identifier ce squelette comme étant celui de Kenamon », a expliqué l'égyptologue Marilina Betro à France 2.

Son sarcophage se trouvait, quant à lui, dans les débarras du Museo Egizio de Florence. Maria Cristina Guidotti, la directrice du musée, explique à la chaîne : 

« On savait que ce sarcophage existait et qu'il appartenait à la XVIIIe dynastie des pharaons, mais savoir maintenant que c'est celui de Kenamon, c'est très important. »

Jean-François Champollion, celui qui disait de lui-même : « Je suis tout à l'Égypte, elle est tout pour moi », a posé le pied sur la terre égyptienne le 18 août 1828, avec son collaborateur et ami le professeur Hippolyte Rosellini. 

Il s'agissait là de la première expédition scientifique dans la vallée du Nil, commanditée par la France et le grand-duché de Toscane. 

De leurs recherches, les deux hommes ont rapporté près de deux mille objets et onze momies, dont celle de Kenamon, qui avait disparu. Ce mardi, 184 ans après, le mystère vient d'être enfin percé, en partie tout au moins.



Le Figaro — Mathilde Bergon — 13 mai 2014



Billet Proposé Par Aron O’Raney