Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

L’Autre Est Aussi Toi…


Comme L’indiquent Les Différents Yogas (Jnâna, Bhakti, Raja), Il N’y A Pas De Distinction Absolue Entre « Moi » Et « Toi ».

Tout se fond en l'Être infini unique. 

Tant que l'on est encore sur la route, 
Les différences de doctrines apparaissent en foule. 

Une fois que l'on a plongé profondément dans l'océan, 
On n'est plus ballotté par les vagues. 

Quand on aura atteint le but de la vie, 
Il sera évident pour tout le monde que Dieu et la Vérité ne font qu'un

Et tous les chemins conduisent à la même Porte.


Tout Comme L’araignée, L’homme Aime Tisser Sans Cesse De Nouvelles Toiles Et Se Prendre Toujours Dans Les Filets Qu’il A Ainsi Tendus. 

Se laissant charmer par les plaisirs des sens, 
Il ne réfléchit pas un instant pour voir combien sont douloureux 

Les coups du malheur, les naissances et les morts.

Soyez fermement résolu à briser dès cette vie les liens du karma
Et avancez comme à l'assaut pour couper vous-même les barbelés

De Mâyâ et les traverser.

Si cela ne vous est pas possible, 
Remettez-vous entièrement entre les mains du Seigneur, 

Comme la garnison d'une place assiégée, et II fera le reste.


Aux Sources de la Joie — 95,96 —


Mâ Ananda Moyî



Billet Proposé Par Aron O’Raney