Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Connaissance Du Soi



Atma Vidya « Atma Vidya, C’est La Connaissance De L’âme. Le Corps Est Le Revêtement Extérieur Et Les Pensées Et Les Émotions, Le Revêtement Intérieur De L’âme. Dans Le Corps Humain, L’âme Est La Seule Existence Qui Ne Soit Pas Matérielle; puisqu’elle Est Immatérielle, Elle Ne Peut Être Composée, Et Puisqu’elle Ne Peut Être Composée, Elle Ne Peut Être Soumise À La Loi De Causalité. Par Conséquent, Elle Est Immortelle Et N’a Ni Commencement Ni Fin. »

Swami Vivekananda

La Connaissance Du Soi Est Chose Facile, La Plus Facile Qui Soit. Le Soi Est Quelque Chose De Complètement Réel Même Pour La Personne La Plus Ordinaire, On Pourrait Dire Que Du Cristal Est Une Illusion En Comparaison.

Le Soi qui brille comme le soleil à l’intérieur du Cœur Est réel et tout pénétrant et se révélera Aussitôt que les pensées erronées seront éliminées, Et qu’aucune trace n’en restera. 

Ces pensées Sont la cause de l’apparition des formes illusoires Du corps et du monde qui semblent réelles, En dépit de la position imposante inébranlable et immuable du Soi, Ferme comme la vérité elle-même.

Quand le Soi, débarrassé des impuretés, brille de toute part, l’obscurité disparaît, L’affliction cesse et la béatitude seule demeure.

La pensée : « Je suis le corps » est le fil sur lequel sont enfilées Diverses pensées comme des perles.

Ainsi en plongeant profondément à l’intérieur grâce à la quête « Qui suis-je? » et « Où suis-je? » les pensées disparaissent Et la conscience du Soi alors resplendit Comme le « Je-Je » à l’intérieur de la caverne Du Cœur de chaque chercheur. 

Et ceci est le paradis, L’état d’immobilité, de paix, la demeure de la béatitude.

Quel est l’intérêt de tout connaître Excepté le Soi? Pour quelqu’un qui connaît Le Soi qu’y a-t-il d’autre à connaître?

Réaliser en soi-même le Soi Qui est le seul resplendissant de lui-même En myriades de Soi, lumière éternelle. 

Ceci est la véritable Démonstration de la Grâce, la mort de l’ego Et l’abondance de la béatitude suprême.

Pour que les liens de la destinée Puissent à la fin être déliés Et qu’ainsi chacun puisse être libéré De l’angoissant cycle de la naissance et de la mort, Ce chemin en comparaison à d’autres est le plus aisé.

Alors demeurez immobiles et gardez une prise silencieuse Sur la langue, le mental et le corps. Ce qui est Resplendissant de lui-même se révélera de l’intérieur, Ceci est l’expérience suprême. 

La peur cessera.

Ceci est l’océan sans limite de parfaite béatitude.

Annamalai (1), la transcendante Ceci est l’œil derrière l’œil du mental Que l’œil et les autres sens perçoivent Qui à leur tour illuminent le ciel Et tous les autres éléments pareillement.

Ceci est véritablement le Ciel Spirituel dans lequel Le ciel mental apparaît. 

Ceci brille à l’intérieur Du Cœur qui est libre de toute pensée Et avec le regard fixé au-dedans, demeure en tant que Cela; Annamalai la resplendissante brille.

Mais la Grâce (2) est ce dont on a le plus besoin. 

Aussi ayons Foi dans le Soi et la béatitude en résultera.


(1) Ce nom tamoul est un mot signifiant : « Colline insurmontable » et est ici utilisé pour signifier le Soi intérieur, qui est au-delà de l’atteinte de la pensée et des mots.

(2) La grâce reçue d’un sage authentique est une condition nécessaire (sauf très rares exceptions dont Bhagavan Sri Ramana Maharshi fait partie) pour obtenir la réalisation du Soi.



Sri Ramana Maharshi



Billet Proposé Par Aron O’Raney