Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

De La Nuit Au Jour…



Cette nuit, l'échanson 
A versé le vin à foison 
Il a pillé le cœur 
Et emporté la foi

Tant de vin couleur rubis 
Il a versé, qu'à la fin 
Une tempête s'est levée 
Qui a la raison ruiné.


Q. LAI. N° 524.


Lève-toi, ô jour
Que les atomes entrent dans la danse!
Afin que de joie
Sans pieds ni tête, les âmes entrent dans la danse 

Celui pour l'amour de qui 
Danse le firmament
Je te dirai à l'oreille
Où est le lieu de sa danse


Q. LAR. N° 702.


Sache avec certitude
Que les amants sont hors religion
Dans la religion de l'amour
Ni fidèle, ni infidèle

Dans l'amour il n'y a
Ni corps, ni raison, ni cœur, ni âme
Quiconque n'est pas comme ça
N'est pas comme ci!


Q, LAI, n° 768.


Tantôt je l'ai nommé vin
Tantôt coupe
Tantôt or mûr
Et tantôt argent pur

Tantôt graine et tantôt proie
Tantôt piège, mais pourquoi
Tout cela justement 
Pour ne pas dire son nom


Q, LAI, n° 1019.


Si tu es l'océan
Moi je suis ton poisson
Et si tu es la plaine
Moi. je suis ta gazelle 

Souffle en moi 
Je suis soumis à ton souffle 
Moi. Je suis ton hautbois. 
Ton hautbois, ton hautbois.


Q, LAI, n° 1272



Djalâl ad-Dîn Rûmî



Billet proposé par Aron O’Raney