Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Matériel, Subtil, Différencier…



L’être Humain Vient Sur La Terre Pour Travailler Sur La Matière : Sur Sa Matière Physique, Mais Aussi, Et Surtout Sur Sa Matière Psychique.

Cette idée ne doit jamais quitter celui qui aspire à vivre la vie spirituelle.

À chaque obstacle, à chaque épreuve qu’il rencontre, au lieu de se plaindre et de se décourager, il doit chercher à mobiliser toutes les facultés qu’il a reçues du Créateur, afin de faire chaque fois un pas de plus sur le chemin de la lumière. 

Vivre la vie spirituelle est une préoccupation de tous les instants.

Nous ne devons jamais être satisfaits de ce que nous sommes, mais mettre au travail notre intellect, notre cœur et notre volonté pour éliminer ce qui reste encore obscur, inharmonieux en nous, et attirer les particules les plus pures.

C’est ainsi que, peu à peu, tout notre être vibre différemment, notre structure éthérique se modifie, de nouvelles possibilités nous sont données et les joies les plus subtiles viennent nous visiter.


Surveillez Bien Votre Comportement Dans La Vie Quotidienne. 

Si vous vous croyez fort et compétent – et il est possible en effet que vous le soyez, ce qui est très bien – 

ne cherchez pas à vous imposer sous prétexte que vous avez besoin d’être reconnu.

Pourquoi
Parce que vous suscitez chez les autres le désir de vous affronter. 

Au début, peut-être, ils seront impressionnés et ils vous respecteront, ils vous craindront même… 

Mais tandis que vous croirez avoir imposé votre autorité, eux, dans le secret, ils feront tout ce qu’ils peuvent pour s’armer contre vous. 

Et c’est vous qui aurez suscité ce désir en eux : ils suivront votre exemple. 

Celui qui affiche sa force réveille chez les autres l’instinct d’agressivité. 

On ne mesure pas tous les moyens que les gens sont capables de mettre en œuvre lorsqu’un supérieur, ou soi-disant tel, les a humiliés par une attitude méprisante, un ton cassant, des paroles blessantes.

La véritable autorité, vous l’obtiendrez en cultivant la bonté, la douceur, la patience. 

Peut-être que les autres commenceront par mal interpréter votre attitude : ils s’imagineront que vous êtes incapable, faible, et ils chercheront à abuser de la situation. 

Mais persévérez, bientôt ils seront obligés de reconnaître votre autorité et vos compétences, et alors vous gagnerez non seulement leur respect mais leur amitié. 



Omraam Mikhaël Aïvanhov



Billet proposé par Aron O’Raney