Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Regards Sur L'Intérieur



Quand tu comprends que tu es le bonheur, 
Tu n'as rien d'autre à faire que laisser tomber tes illusions, 

Et manifester librement ce que tu sens et ce que tu es.

L'attachement se produit quand tu crois qu'il te faut
Obtenir le bonheur en le cherchant ailleurs qu'en toi.

Cela t'incite à t'accrocher aux personnes qui, selon toi,
Te procurent le bonheur.

Aussi, quand elles se dérobent ou que tu crois qu'elles se dérobent, 
La détresse, la désillusion et l'angoisse t'envahissent.

L'approbation, le succès, l'éloge, la valorisation sont des drogues 
À l'aide desquelles la société a fait de nous des intoxiqués, 

Et la souffrance est terrible quand nous en sommes privés.

L'important est de se détacher 
Et de s'éveiller pour constater que tout cela n'est qu'illusion.

Tu étais parvenu à ne plus aimer, car il t'était impossible 
De voir les personnes telles qu'elles sont.

Si tu veux aimer de nouveau, il te faudra apprendre 
voir les personnes et les choses dans leur réalité, 

En commençant par toi.

Tu devras abandonner le besoin que tu as d'elles 
Et de leur approbation. 

Ton estime te suffira.

Il te faudra faire face à la vérité, sans tromperie,
Te nourrir de choses spirituelles, 

Rechercher une compagnie joyeuse,
Une camaraderie sans attaches; 

Développer ta sensibilité : musique, bonnes lectures, 
Contemplation de la nature... 

Et laisser ton corps exprimer tout cela librement.

Alors, peu à peu, 
Ce coeur qui était un désert assoiffé se transformera
En un immense champ produisant des fleurs d'amour de tous côtés, 

Pendant que résonnera en toi une merveilleuse mélodie, 
Tu auras rencontré la vie.

Être spirituel, 
C'est être responsable face à la réalité, 
Et éveillé pour ne pas se laisser entraîner par le courant

Des critères imposés par la société.

L'être spirituel ne se laisse programmer ni par l'argent,
ni par la consommation, ni par la politique,

Ni par le travail ou les loisirs.


Extraits de « Libres Enfin! » 



Anthony De Mello



Billet proposé par Aron O’Raney