Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

L’Homme Et L’Homme Saint



Tandis que l’homme s’inquiète et 
se fait du souci pour demain,

L’homme saint met sa confiance
en la Providence.


Tandis que l’homme est troublé et se laisse aller
à la confusion dans l’infortune,

L’homme saint est calme et résigné
à la volonté de Dieu.


Tandis que l’homme succombe aux 
tentations du mal,

L’homme saint reste ferme 
dans son chemin.


Tandis que l’homme est chagrin et amer
envers autrui,

L’homme saint est tolérant et pardonne
tous les hommes.


Tandis que l’homme considère l’un 
comme supérieur et l’autre comme inférieur,

L’homme saint reconnaît et respecte 
l’esprit divin en tous.


Tandis que l’homme s’accorde à lui-même
le crédit du bien qu’il a fait,

L’homme saint attribue tout bien
à Dieu,


Tandis que l’homme est à la poursuite 
des joies passagères de la vie

L’homme saint s’efforce en vue 
de la bénédiction éternelle.



Extrait de « The Sufi, a quarterly magazine » Vol. III, No 3 de janvier 1919 — Revue La pensée Soufie No 52 1976 — Extrait de l’éditorial. Le titre de 3e Millénaire.



Hazrat Inayat Khan



Billet proposé par Aron O’Raney