Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Le Maître Dit…






Le Maître Dit :


« Lorsque nous sentons qu'est venue l’heure du changement, nous nous repassons inconsciemment le film de tous les échecs que nous avons connus jusque-là.

« Et, bien sûr, à mesure que nous vieillissons, la part des moments difficiles l'emporte.

Mais, en même temps, l'expérience nous a donné les moyens de surmonter ces échecs et de trouver le chemin qui nous permet d'aller plus loin.

Il nous faut aussi insérer cette cassette-ci dans notre magnétoscope mental.

« Si nous ne regardons que le film de nos échecs, nous resterons paralysés.

Si nous ne regardons que le film de notre expérience, nous finirons par nous croire plus sages que nous ne le sommes en réalité.

« Nous avons besoin des deux cassettes. » 


Le Maître Dit Encore :


« Si vous avez une décision à prendre, il vaut mieux aller de l'avant et supporter les conséquences de vos actes.

On ne peut pas savoir à l'avance quelles seront ces conséquences.

Les arts divinatoires ont été inventés pour aider les hommes, en aucun cas pour prévoir l'avenir.

Ils sont d'excellents conseillers, mais de très mauvais prophètes.

Dans la prière que Jésus nous a enseignée, il est dit : 
« Que Ta Volonté soit faite. »

Lorsque cette volonté nous laisse entrevoir un problème, elle propose aussi la solution.

« Si les arts divinatoires permettaient de prédire l'avenir, tous les devins seraient riches, mariés et heureux. »


Extrait de « Maktub » 13-16.


Paulo Coelho



Billet proposé par Aron O’Raney