Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Il N’y A Rien À Atteindre…



Sri Ramana Maharshi — (1879-1950)




Les visiteurs étaient habitués aux enseignements spirituels 
classiques, et aux disciplines et pratiques longues et complexes.


Aussi étaient-ils stupéfaits de s’entendre dire qu’il n’y avait
rien à conquérir, aucun effort à faire, et que la seule idée 
qu’il y ait un résultat à atteindre, ou que le simple désir de la Réalisation spirituelle, étaient autant d’obstacles sur le chemin.


D’ailleurs, il n’y avait pas de chemin, car le « Soi » 
a toujours été présent au centre de nous même.


Notre source sacrée n’est pas une chose à atteindre 
au terme d’un long et pénible voyage, mais une lumière à dévoiler.


Ce simple changement de regard était l’unique 
pratique conseillée par Sri Ramana : 

Un retour définitif à notre divinité intérieure.


Le Cœur spirituel étant le seul gourou, 
le maître incarné n’est là que pour révéler 
la présence du « Soi ».

Ce rayonnement intérieur 
est l’enseignement et le maître véritable.



Le Sage D’arunachala



Bhagavan Sri Ramana Maharshi



Billet proposé par Aron O’Raney