Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Matteo Ricci Alias Lì Mǎdòu





Portrait de Matteo Ricci par le frère Chinois Emmanuel Pereira


Matteo Ricci est né à Macerata en Italie le 6 octobre 1552, d'un père pharmacien, au sein d'une famille de treize enfants, il décède à Pékin le 11 mai 1610.

Ordonné novice à Rome en 1578 et prêtre jésuite à Cochin en Inde en 1580, il Arrive à Macao en août 1582.

Il entre en Chine en 1583 et s'installe à Zhaoqing près de Canton où il entre en relation avec des mandarins, grâce à ses connaissances des mathématiques et de l'astronomie.

Il fut l'un des premiers jésuites à pénétrer en Chine et en étudier la langue et la culture. 

Ayant une profonde sympathie pour la civilisation chinoise il y fut reconnu comme authentique « lettré », sous le nom de « Lì Mǎdòu »


Matteo Ricci et Xu Guangqi

Il reste dix-huit ans dans le sud de la Chine à proximité de Macao et apprend à lire et écrire le Chinois. 

En 1601, il est le premier Européen à être invité à la cour impériale de Pékin auprès de l'empereur Wanli, porteur d'une épinette, d'une mappemonde et de deux horloges à sonnerie.

Sa rencontre avec les proches de l'empereur est à l'origine de l'essor de l'horlogerie moderne en Chine, au début de la dynastie Qing.

Matteo Ricci enseignera les sciences au fils préféré de l'empereur.

Premier missionnaire chrétien à entrer en contact aussi proche avec l'empereur depuis les nestoriens, il parvient à fonder l'Église Chinoise, mais ses efforts sont partiellement ruinés, plus tard, lors de la querelle des Rites chinois.


Le tombeau de Matteo Ricci à Pékin près de la Cité interdite.



Il a inspiré la réalisation du dictionnaire de sinogrammes « le Grand Ricci » composé du Dictionnaire Ricci des caractères chinois, et d'un dictionnaire de lemmes. 


Le « Grand Ricci » est, jusqu'à ce jour, le plus grand dictionnaire du chinois vers une langue occidentale, il est développé par l'institut Ricci.



Billet proposé par Aron O’Raney