Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

La Bible Dans La Loge Maçonnique






La Bible Porte En Loge Le Nom De Volume De La Sainte Loi Ou Volume De La Loi Sacrée.


Avec l'équerre et le compas la Bible, est la première de ce que l'on nomme les trois grandes lumières de la Maçonnerie Universelle ; sauf au Rite Écossais Rectifié, où il s'agit du Vénérable Maître, du Soleil, et de la Lune.

Il ne peut y avoir de Maçonnerie authentique sans la Bible présente sur l'autel durant la tenue. 

Comment pourrait-il en aller autrement quand l'allégorie du Temple de Salomon au « Chapitre des Rois » forme le but du travail des maçons ? Et que les légendes des grades, les mots sacrés et mots de passe en proviennent ? 

La Bible ne peut en rien constituer un frein, ou une gêne pour l'homme de bonne volonté, car le Nouveau Testament recèle des principes et valeurs initiatiques acceptables par tous, au point même que d'autres courants religieux s'y retrouvent et s'y reconnaissent. 

Par ailleurs, nul ne peut méconnaître à quel point la Bible et l'Évangile de Saint-Jean concourent à la construction de l'ésotérisme maçonnique.

C'est là que réside tout le symbolisme de la « Parole Perdue » qui rejoint, en différents aspects, le mythe de l'origine, le monde de « l'élection », celui du Paradis, de la perfection de la Création.

Livre de la lumière, le Volume de la sainte Loi (V.S.L.) Devient le lieu privilégié de l'engagement du maçon en quête de son « éveil ». 

Sans la Bible, il n'y a point de réception régulière, et point de Maçon.





L'Orientation De La Bible


Le plateau du Vénérable Maître ne devient Autel que lorsque la Bible y est présente.

De nombreux frères s'interrogent sur l'orientation de la Bible en loge. 

Comment doit-on la poser ? 

Doit-elle être lisible et « orientée » vers le Vénérable ou placée de telle sorte qu'elle soit face aux frères et à l'occident ? 

Le problème reste identique lorsqu'elle trône sur un autel situé au centre de la loge.

Comment doit-elle alors se trouver présentée ? 

Il n'existe pas de document régissant ce problème rituel, ce qui gêne fortement les frères soucieux de travailler dans le strict respect des règles établies. 

Certains Vénérables disposent la Bible vers eux lorsqu'il n'y a pas de réception et la tournent vers l'assistance les jours où un candidat devra prendre son engagement. 

La Réponse À Cette Question Réside Dans L'approche Initiatique. 

Au plan symbolique, le Vénérable est un avatar de Salomon. 

En s'identifiant à Salomon Sage parmi les Sages, il devient l'Élu, celui qui, par le sacerdoce, doit enseigner, élever vers la Connaissance et la Lumière. 

Qui se trouve dans la loge en situation de recherche de cette lumière ? 

Tous les frères de l'atelier, à l'exception du Vénérable puisque rituellement il est « éclairé ». 

C'est donc vers eux que le V.S.L. Doit être tourné.

L'argument de lecture formulé par certains ne peut tenir puisque les pratiquants de rites, tels l'Émulation, le Bristol, le Stability, et bien d'autres, travaillent sans rituel sur les plateaux ; ils savent les textes d'une manière parfaite. 

Le Vénérable devant posséder totalement les termes de l'obligation n'a pas besoin de lire la Bible. 

Dans le cas contraire, il donnerait une bien piètre image de sa mission « salomonienne ».



Base Documentaire : Christian Guigue — La Formation Maçonnique —



Billet proposé par Aron O’Raney