Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

C'est Moi — Soyez Sans Crainte







Seigneur, que les vagues sont hautes,
Que la nuit est obscure!
Ne voudrais-tu pas l'éclairer
Pour moi qui veille solitaire?

— Tiens fermement le gouvernail,
Garde confiance et reste calme.
Ta barque a du prix à mes yeux,
je veux la mener à bon port.

Garde bien sans défaillance
Les yeux fixés sur le compas.
Il aide à parvenir au but
À travers nuits et tempêtes.

L'aiguille du compas de bord
Frémit, mais se maintient.
Elle te montrera le cap
Que je veux te voir prendre.

Garde confiance et reste calme :
à travers nuits et tempêtes
la volonté de Dieu, fidèle,
Te guide, si ton cœur veille.



Poésie « Am Steuer » « La Tempête », 1940 (trad. Malgré la nuit, Ad Solem 2002, p. 49) 




Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Édith Stein] (1891-1942) —
Carmélite, martyre, co-patronne de l'Europe 




Billet proposé par Aron O’Raney