Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Cultiver L'Harmonie







Écoute Le Chant De La Vie.
Conserve En Ta Mémoire La Mélodie Que Tu Entends.
Apprends D'elle La Leçon D'harmonie.


— Tu peux te tenir debout maintenant, ferme comme un roc au milieu de la tourmente, obéissant au guerrier qui est toi-même et qui est ton roi.

Sans autre intérêt que de lui obéir — Ne te souciant point du résultat de la bataille, car une seule chose importe :

c'est que le guerrier soit vainqueur, et tu sais qu'il ne peut être vaincu,

— Tiens-toi calme, attentif, et mets à profit l'entendement que tu as acquis par la douleur et par la destruction de la douleur.

Seuls des fragments de la grande symphonie peuvent parvenir à ton oreille tandis que tu n'es encore qu'un homme.

Mais si tu les entends, gardes-en fidèlement la mémoire, afin qu'aucun d'eux ne soit perdu pour toi,

Et tâche d'apprendre la signification du mystère qui t'environne.

Avec le temps, tu n'auras plus besoin d'un instructeur.

Car de même que l'individu possède une voix, de même en possède une ce en quoi l'individu existe.

La vie elle-même a le don de s'exprimer et n'est jamais silencieuse.

Son expression n'est point un cri —
comme toi qui es sourd pourrais le supposer :

Elle est un chant.

Apprends d'elle que tu fais toi-même partie de l'harmonie ;

Apprends d'elle à obéir aux lois de l'harmonie.


La Lumiére Sur Le sentier — II - 46,47 — Note I —
Traité sur la Sagesse Orientale —



Billet proposé par Aron O’Raney