Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Pourquoi L’homme N’a-T-Il Pas Su Changer ?







Car il ne change que très peu, de façon marginale, tout en exigeant par ailleurs une société meilleure.

Il veut que l’ordre règne, non seulement en lui-même et dans ses relations — intimes ou autres —, mais il veut aussi voir régner dans le monde une certaine paix, il veut avoir le loisir de s’épanouir, d’accéder à une certaine forme de félicité.

L’observation confirme la persistance à travers l’histoire, depuis les temps les plus reculés, de cette attente de l’humanité.

Et pourtant, plus l’homme devient civilisé, plus il engendre le désordre, et plus les guerres se multiplient.

Notre planète n’a jamais connu d’époque exempte de guerres, de tueries, d’anéantissement réciproque — une religion en détruisant une autre, une institution en dominant une autre pour mieux l’éliminer, un organisme en place étouffant tous les autres.

Conscient comme vous l’êtes de ce conflit sans fin, ne vous demandez-vous jamais s’il est possible de vivre dans cet univers sans chercher à fuir au sein d’une communauté, sans se faire moine ou ermite, mais d’y vivre d’une manière saine, heureuse, intelligente, sans le moindre conflit intérieur ou extérieur ?

Si vous vous posez la question — et vous le faites, j'espère, en ce moment même, car nous menons ensemble cette réflexion —, alors vous êtes en droit d'exiger l'avènement d'une société juste.

Ce rêve d'une société juste hantait déjà les civilisations de l'Antiquité indienne, grecque et égyptienne.

Mais une société juste ne peut exister que si l'homme lui-même est juste et bon, car c'est cette qualité même qui fait que ses relations, ses actes et tout son mode de vie sont empreints de générosité et de justesse.


Extraits de « Cette Lumiére en Nous »



Jiddu Krishnamurti (1895-1986)
Billet proposé par Aron O’Raney