Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Les Découvertes Archéologiques De Ban Chiang





Poterie de Ban Chiang Museum für Indische Kunst Berlin-Dahle


Jusqu’à une époque relativement récente, vers l’année 1960, l'Asie du Sud-Est était considérée comme ayant un passé préhistorique culturel de faible importance. Il était ainsi admis que son développement culturel ne provenait que des contrées de la Chine du Nord et de l'Inde à l'Ouest.

Les découvertes archéologiques à Nok Nok Tha et plus récemment à Ban Chiang sur le Plateau Khorat au Nord-Est de la Thaïlande ont prouvé que ces considérations n’étaient pas fondées.

Les travaux de recherche et les études réalisées démontrent que cette région Thaïlandaise était, au cours du 4e millénaire avant notre ère, un lieu culturel actif, ayant influencé l'évolution sociale et culturelle de l'Asie du Sud-Est et au-delà, l'archipel Indonésien.

Un Peu D’histoire

Le peuplement du Plateau Khorat a commencé environ 3600 ans Av J.C. À cette époque les habitants venant des basses terres aux alentours apportèrent leur mode de vie fondé sur la chasse, l’agriculture de base, et l’élevage.

Ce mode d’existence s’est poursuivi jusqu’à l’an 1000 Av J. C. durant cette période les techniques agricoles se perfectionnèrent, l’habitat fût amélioré par la construction de maisons, et l’art et la fabrication de poterie fit son apparition.

Les éléments funéraires reflètent le développement de cette société, où le bronze est de plus en plus utilisé pour les armes, l’ornementation, et la fabrication d’objets utiles.

Entre l’an 1000 et l’an 300 avant J. C. l’on assiste à l’apparition de la culture du riz humide attestée par la découverte d'ossements de buffles d'eau. La technique de la céramique et celle de la production de métaux se perfectionnent ; et le fer devient d'un usage courant.

Entre 500 ans ou 300 ans avant J. C. et 200 ans ou 300 ans après J. C., l'évolution se poursuit, comme en témoigne le développement de l’art de la céramique.



Qu’en Est-Il Du Site De Ban Chiang ?

Il semblerait que Ban Chiang soit devenu le principal lieu de peuplement de cette région du Plateau de Khorat.

Considéré comme le plus important habitat préhistorique découvert à ce jour en Asie du Sud-Est, Ban Chiang a marqué une étape importante de l'évolution culturelle, et sociale.

Le site témoigne de l'existence d'activités agricoles, et de fabrication et d’utilisation des métaux.

Le site préhistorique découvert en 1957 se situe sous le village de Ban Chiang, créé par des réfugiés laotiens à la fin du 18e siècle, il représente une surface d’environ 6,5 km2.

Les premières fouilles furent entamées en 1967, et une importante nécropole fut découverte.

Une première datation par thermoluminescence sur les poteries donne une période située vers l’an 5000 av. J.-C.




De nouvelles investigations en 1974 rectifièrent cette première datation la ramenant de 2500 ans Av. J.-C. pour l’époque la plus ancienne, à l’an 300 de notre ère, pour les vestiges les plus récents.

De nombreux squelettes ont été mis au jour, avec un mobilier funéraire composé d'objets en bronze, et d'un grand nombre de poteries décorées de motifs géométriques.

Les dépôts funéraires peuvent être répartis sur trois périodes.

La période ancienne se situe entre 2500 ans à 1000 ans Av. J.-C. ; La période moyenne couvre le dernier millénaire, et la période récente va jusqu’à l’an 300 Apr. J.-C.

La production d'objets en bronze est confirmée dès la période intermédiaire.

Les belles céramiques peintes aux motifs en spirale datent de la période la plus récente.

En 1992, le site de Ban Chiang a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.



Aron O’Raney