Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

A Propos De La Spiritualité



Les Textes Sacrés sont à même d’éveiller l’esprit. Ils peuvent favoriser la quête du chercheur spirituel, dans son approche de la réalité ultime.
Les Livres Sacrés doivent être lus avec attention, car ils recèlent des vérités voilées. Il faut découvrir et extraire, les perles précieuses qui s’y cachent.
Les Paroles ultimes lorsqu'elles nous touchent, se manifestent par un « lâcher-prise », La suspension de la pensée, L’abandon de la sensation corporelle, La prise de conscience…
Cela se concrétise par la transformation profonde de la conscience, car être touché au tréfonds de l’Être, c'est aussi approcher le Divin, et notre Réalité enfouie.
La Vérité Ultime est Une, Éternelle, et Universelle ; aucune religion, ni peuple, n'en possède le monopole ou l'exclusivité.
Elle est aussi Source de vie, le But des Religions, et un Langage universel, qui est celui de la Sagesse Éternelle.
Le Christianisme contemporain met souvent l’accent sur des sujets d’éthique morale ou sociale, négligeant ainsi la dimension profonde de la Parole Christique.
Il parait souvent circonscrire le Royaume de Dieu à l'au-delà, alors que le Christ est annonciateur d’une réalité omniprésente bien actuelle...
Les chrétiens frustrés, mais aussi bon nombre de Chercheurs de vérité ; se sont orientés vers d’autres cultures spirituelles, comme le Bouddhisme ou l'Hindouisme qui offrent des voies plus apparentes et pratiques de « libération » ou de « connaissance de soi ».
La doctrine chrétienne n'a rien à envier à certaines cultures orientales, Toutefois bien qu’elle offre autant de possibilités d'évolution spirituelle, celles-ci ne sont pas suffisamment valorisées, ni rendues aussi accessibles et vivantes, qu’elles devraient l’être.
Le « Connais-toi toi-même » ouvre seul le Chemin, vers la Hauteur.
En ce sens Râmana Maharshi, ce sage hindou suggère une voie par ce simple énoncé « L'investigation du « Qui suis-je ? » Conduit à la cessation de la souffrance et à l'acquisition de la Félicité suprême. »
Dans certaines traditions spirituelles, il existe des Textes résolument convergents ; il en est ainsi de la Bible, et du Vedânta Hindou, qui laissent apparaître des concordances plus que significatives...
En effet, les Paroles énoncées par l’une des traditions, trouvent un écho dans l'autre, toutes deux s'éclairent, se complètent, ou se confirment réciproquement.
Il semble qu’une seule Voix divine a inspiré certaines de leurs Révélations, ou que deux traditions s’assemblent pour dispenser un même Enseignement.
Ainsi Évangile et Upanishad védique énoncent « Dieu est en vous ; détachement et renoncement sont indispensables ; l'Être est Un et ce qui n'est pas Lui est irréel ; c'est ici-bas qu'il est possible de Réaliser la Vérité… »
Des expressions de penseurs et saints issus de ces deux voies spirituelles, et d’autres traditions aussi soulignent l'unité transcendante des religions.
— Saint Augustin disant « Je suis très certain par moi-même que je suis, que je connais.. Et que j'aime mon être, » exprime aussi le Sat-Chit-Ânanda, l’Être-Conscience-Béatitude des hindous.
— Maître Eckhart énonce « Le fond de Dieu et le fond de l'âme sont un seul et même fond ». Ce qui traduit également la définition de l'Advaïta Vedânta : Âtman = Brahman, Soi = Absolu, c'est-à — dire, identité du Soi au cœur de chacun, avec le Soi Universel.
Il y a ainsi des points communs, entre Christianisme et Hindouisme, mais aussi avec d’autres traditions spirituelles.
Des saints et sages de culture différente, tels Saint Augustin, Ibn Arabi, ou Râmakrishna ont maintes fois proclamés l’unicité divine, refusant ainsi qu’une religion puisse être supérieure aux autres…
Les formes d’expressions de l’Unicité sont multiples, et aucune Religion ne peut se déclarer « supérieure » à une autre.
Il existe différents chemins pour parvenir au sommet de la montagne, et les voies d'accès au Divin sont aussi diverses.
Cependant quand on approche du sommet de la montagne, tous les chemins se rejoignent naturellement. De même plus on est prés du Divin, plus on est proche des autres chercheurs de Dieu, aux voies diverses.
La diversité des religions est pleinement justifiée, car la terre est peuplée de plus de sept milliards d’humains, dont les cultures et les aspirations spirituelles sont foncièrement différentes.
Dieu est en nous, et la meilleure façon de le trouver est de Le chercher dans son cœur, à l'intérieur de soi...

Aron O’Raney