Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Orient Et Occident, Les Deux Poumons Du Corps De L'église







Depuis le début de l'ère apostolique, qui a semé l'Évangile sur cette terre d'Europe et l'a irriguée par le sang des martyrs,

s'est développé ce processus pluriséculaire, continu et fécond, qui a imprégné l'Europe de la sève chrétienne.

Les saints patrons de l'Europe, Saint-Benoît et les Saints Cyrille et Méthode sont, de manière particulière, des témoins de ce processus.

Le charisme propre de leur œuvre évangélisatrice consiste dans le fait qu'ils ont posé des germes,

qu'ils ont fait naître des formes et des styles d'incarnation de l'Évangile

dans le tissu culturel et social et dans l'esprit des peuples européens qui étaient en train de se former...

Ces saints patrons... restent aussi un modèle et une inspiration actuels pour nous,

parce que l'œuvre d'évangélisation, dans la situation particulière où l'Europe se trouve aujourd'hui,

est appelée à proposer une nouvelle synthèse créatrice entre Évangile et vie.


Il faut être conscient de l'importance de greffer l'évangélisation renouvelée sur ces racines communes de l'Europe...

Ces racines chrétiennes sont particulièrement riches et inspiratrices,

parce qu'elles s'appuient sur la même foi, se réfèrent à la même Église indivise...

D'autre part, nous devons aussi considérer que ces racines communes sont doubles.

Car elles ont pris la forme de deux courants de traditions chrétiennes théologiques, liturgiques, ascétiques,

et de deux modèles de culture, divers, non pas opposés, mais au contraire complémentaires et qui s'enrichissent mutuellement.

Benoît a imprégné la tradition chrétienne et culturelle de l'Occident de l'esprit de la latinité, plus logique et rationnel ;

Cyrille et Méthode sont les représentants de l'antique culture grecque, plus intuitive et mystique, et sont vénérés comme les pères de la tradition des peuples slaves.


Il nous appartient de recueillir l'héritage de cette pensée riche et complémentaire et de trouver les moyens

et les méthodes appropriés pour son actualisation et une communication spirituelle plus intense entre l'Orient et l'Occident.



Bienheureux Jean-Paul II
Discours Du 11/10/1985 Au 6E Symposium Des Évêques D'europe -



Billet proposé par Aron O’Raney