Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Humilité Et Franc Maçonnerie





En Franc Maçonnerie, l'Humilité se rattache à l'éternel apprentissage, car c'est se dire que nous ne savons pas grand-chose, mais que nous allons essayer d'apprendre et de comprendre.

L'Humilité pour un Maçon, c'est de revenir toujours au stade d'apprenti quel que soit son parcours maçonnique, car pourrait-il sinon se croire digne de devenir Compagnon ou même Maître avec un sentiment d'aussi faible capacité ?

Que savons-nous réellement qui pourrait justifier nos certitudes ?

L'Humilité est avant tout une façon d'être, une façon de se comporter.

La nature humaine a parfois tendance à se survaloriser.

Pour réfréner cette tendance, l'Homme doit cultiver l'Humilité, seul rempart à l'hypertrophie de son ego.

Ceci signifie pour le Maçon de s'imposer des limites, de les accepter, voire de les transcender.

Lors de la cérémonie de son installation, au Rite Écossais Rectifié, le nouveau Vénérable doit pénétrer en loge sans tablier.

Le premier Surveillant lui en demande la signification et le Vénérable lui répond :

« Qui s'élève sera abaissé – Qui s'abaisse sera élevé ».

En loge l'Humilité s'apparente beaucoup à l'obéissance.

Elle consiste à accepter de répondre à ce que l'on attend de chacun de nous sans prétention ni réticence.

Le fait de fournir un service à l'autre exige de l'Humilité.

Le service en loge des apprentis symbolise à cet égard cette obligation d'être humble face à ses frères.

L'Humilité c'est surtout écouter l'autre, le comprendre sans vouloir absolument imposer son point de vue ; c'est aussi tenir compte d'idées différentes des siennes et de réfléchir à leur sens.

L'Humilité ne peut se passer que face à soi-même.

C'est avec sa sensibilité personnelle que le Maçon doit réaliser le travail important sur son perfectionnement intérieur.

Le contraire de l'Humilité, c'est l'Arrogance, comportement que l'on pourrait définir comme étant celui d'une personne qui croit détenir la vérité et qui veut coûte que coûte l'imposer à autrui.

Méfions-nous pourtant, car ce n'est pas l'Arrogance qui est la plus nuisible.

Soyons plutôt sur nos gardes face à ceux qui donnent l'illusion de l'Humilité, cette humilité feinte qui débouche sur l'hypocrisie et la fourberie et qui n'est autre qu'une représentation d'orgueil camouflé.

Un tel comportement est souvent repérable dans la vie profane lorsque l'Humain est confronté à son environnement social, professionnel et financier qui lui est souvent hostile.

Le voile, heureusement, ne tient qu'un temps et se déchire à la première bourrasque orageuse venue.

A l'instar du Compagnon opératif, à la recherche constante et éternelle de son mieux faire artisanal, nous autres Francs Maçons ? Devrions partir avec humilité à la découverte du monde et de la Vérité.

L'Humilité, c'est se débarrasser de son ego, d'en fuir la fascination, de laisser tomber masque et carapace, afin d'être simplement soi-même, en état de compréhension et d'acceptation.

L'individu a une valeur intrinsèque qu'il ne doit pas oublier et qu'il mettra au service de son prochain sans forfanterie.

Bien que l'on s'en défende, en Maçonnerie nous observons que l'Humilité procède de la même démarche qu'en religion, recueillement, écoute, réceptivité, compréhension et acceptation.

L'Humilité est donc pour le maçon, égale au plaisir d'obtenir un résultat.

Adhérer à l'Humilité c'est à la fois la démarche et le résultat.

Au sens profane l'Humilité signifie se mettre au niveau de son interlocuteur afin de le comprendre, mais pour le Maçon cette mise à niveau doit avoir un but, c'est d'avoir envie de faire mieux, d'amener un changement.

L'Humilité doit être un changement par soi-même sur soi-même, qui se voit et se perçoit sans besoin d'explication.

En conclusion, l'Humilité doit déjà être présente dans le profane pour être cultivée en Maçonnerie et être rendue bonifiée au monde profane.


Source: www.fideliteprudence.ch
Copyright © 2001. Fidélité et Prudence


Billet proposé par Aron O’Raney