Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Corps Et Esprit






— XXXI —


Les différents organes du corps humain remplissent des fonctions différentes,

Dont certaines sont plus nobles que d’autres, mais pour le bien du corps il faut les soigner tous.

De même, essayez de considérer avec un égal amour toutes les personnes avec lesquelles vous êtes en rapport.

Faites-en une habitude, et bientôt vous vous apercevrez que tout le genre humain est comme votre famille.

Et ainsi se comblera l’abîme entre le « moi » et le « toi », ce qui est le but de doute adoration religieuse.


— XXXII —


Réduisez progressivement l’importance de toute Votre vie sensorielle et ramenez votre esprit dans les profondeurs de la méditation, sinon vous trouverez beaucoup de pièges sur le chemin qui conduit à Dieu.

Si vous cherchez à L’installer dans votre cœur et qu’en même temps vous laissiez vos yeux, vos oreilles et vos autres sens s’occuper des idoles de ce monde, vous ne Le trouverez guère !

La méditation est la vraie forme du culte, et les cérémonies n’en sont que des aspects passagers.

La mère qui a un enfant malade le serre contre son cœur.

De même, aux débuts de votre vie religieuse,vous devriez serrer précieusement contre vous les pensées naissantes de Dieu.

Pendant un culte, vous ne pourrez pas sentir la présence de Dieu si vous ne renoncez pas à toutes les attractions de l’extérieur.

Tout comme au téléphone vous concentrez toute votre attention sur l’oreille, il vous faut concentrer sur la méditation tous les pouvoirs de vos sens.




Mâ Ananda Moyî.
Aux Sources De La Joie — P 59,60 —



Billet Proposé par Aron O’Raney