Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Tu Fais Partie Du Monde






Ne t’imagine pas
que tu puisses être isolé
du méchant ou de l’homme insensé.

Ils sont toi-même,
quoique à un moindre degré
que ton ami ou que ton Maitre.

Mais si tu laisses grandir en toi
l’idée que tu n’es pas solidaire
d’une personne ou d’une chose mauvaise,

Tu créeras, par ce fait, un Karma qui te liera

À cette personne ou à cette chose
jusqu’au jour où ton Ame aura reconnu
qu’elle ne peut être isolée.

Rappelle-toi que le péché
et l’opprobre du monde sont ton péché,
et ton opprobre, car tu fais partie du monde.


Ton Karma est inextricablement
tissé avec le grand Karma.

Et avant que tu puisses atteindre
la connaissance,

Il te faut avoir traversé tous les endroits,
qu’ils soient impurs ou nets.

Rappelle-toi que le vêtement souillé
dont le contact te répugne

Peut t’avoir appartenu hier,
Peut t’appartenir demain.

Et si tu t’en détournes avec dégoût,
il t’enserrera d’autant plus étroitement,
lorsqu’il sera jeté sur tes épaules.


L’homme qui s’enorgueillit de sa vertu
se prépare un lit de fange.

Abstiens-toi
parce qu’il est bon de t’abstenir,

Non pas afin de garder
ta pureté personnelle.



La Lumiére Sur Le sentier — I, 17-18 —
Extraits d’un Traité sur la Sagesse Orientale -



Billet proposé par Aron O’Raney