Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Seigneur, Ne Leur Compte Pas Ce Péché





Imitons notre Seigneur, et prions pour nos ennemis...

Il était crucifié et priait en même temps son Père en faveur de ceux qui le crucifiaient.

Mais comment pourrais-je imiter le Seigneur, peut-on se demander ?

Si tu le veux, tu le peux.

Si tu n'étais pas capable de le faire, comment aurait-il pu dire : « Prenez exemple sur moi, car je suis doux et humble de cœur » ? (Mt 11,29)...


Si tu as du mal à imiter le Seigneur, imite du moins celui qui est aussi son serviteur, son diacre. Je veux parler d'Étienne.

Lui en effet, a imité le Seigneur.

De même que le Christ au milieu de ceux qui le crucifiaient, sans tenir compte de la croix, sans tenir compte de sa propre situation, implorait le Père en faveur de ses bourreaux (Lc 23,34),

de même le serviteur, entouré de ceux qui le lapidaient, assailli par tous, accablé de volées de pierres, sans tenir compte des souffrances qu'elles lui causaient, disait :

« Seigneur, ne fais pas retomber sur eux cette faute » (Ac 7,60).

Tu vois comment parlait le Fils et comment prie le serviteur ?

Le premier dit : « Père, pardonne-leur cette faute : Ils ne savent pas ce qu'ils font » et le second dit : « Seigneur, ne leur retiens pas cette faute ».

D'ailleurs, pour qu'on réalise mieux avec quelle ardeur il priait, il ne priait pas simplement debout, sous les coups des pierres, mais c'est à genoux qu'il a parlé avec conviction et compassion...


Le Christ dit : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font ».

Étienne s'écrie : « Seigneur, ne leur retiens pas cette faute ».

Paul dit à son tour : « J'offre ce sacrifice pour mes frères, mes proches selon la race » (cf Rm 9,3).

Moïse dit : « Si tu voulais bien pardonner leur faute, sinon efface-moi du Livre que tu as écrit » (Ex 32,32).

David dit : « Que ta main retombe sur moi et sur ma famille » (2S 24,17)...


Quel pardon pensons-nous pouvoir obtenir si nous faisons le contraire de ce qui nous est demandé et prions contre nos ennemis,

alors que le Seigneur lui-même et ses serviteurs de l'Ancien et du Nouveau Testament nous exhortent à prier en leur faveur ?



Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église — Homélie pour le Vendredi saint « La Croix et le larron » (trad. Année en fêtes, Migne 2000, p. 285)
Billet proposé par Aron O’Raney