Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Jean-Yves Leloup, En Peu De Mots…






Jean-Yves Leloup, Docteur en philosophie, psychologie et théologie, écrivain, conférencier, dominicain puis prêtre orthodoxe, il offre à travers ses livres, conférences et séminaires un approfondissement des textes sacrés, ainsi qu'une approche et une réflexion d'une grande richesse sur la spiritualité au quotidien grâce à une formation pluridisciplinaire d'une rare complémentarité.
Membre de l'Organisation des Traditions unies, Docteur honoris causa es sciences à l'Université de Colombo (Sri Lanka), Jean-Yves Leloup enseigne en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud dans différentes universités et instituts de recherche en anthropologie fondamentale.
Auteur d'une cinquantaine d'ouvrages et de traductions et commentaires des évangiles de Thomas, Jean, Philippe et Marie de Magdala, il participe à de nombreuses rencontres inter-traditions.


C’est un homme qui marche hors des clous, un inclassable : docteur en philosophie, en psychologie et en théologie, après avoir été dominicain, Jean-Yves Leloup est devenu prêtre orthodoxe.

Ce parcours, loin d’être objet de division intérieure, lui permet au contraire d’enrichir sa pensée et sa pratique spirituelle à la source de ces différentes traditions religieuses.

Cette largeur d’esprit et de cœur lui ouvre la voie pour penser notre relation au monde et à nous-mêmes.

Il défend une certaine vision de l’être humain, défini comme un tout indivisible, où la triade « corps-âme-esprit » trouve son unité et sa consistance grâce au « pneuma », c’est-à-dire au souffle, à l’esprit.

Cette vision de l’unité le conduit à réfléchir sur la part de l’autre sexe que chacun porte en lui.

Ce mystique rejoint, dans sa quête de l’unité, la pensée des Pères de l’Église, mais refuse, pour autant, de se restreindre à une vie de contemplation :

le monde et ses convulsions doivent être étudiés à l’aune de la spiritualité.

Aussi n’est-il pas étonnant de le voir se pencher, dans le dernier de ses cinquante-six livres, sur une question qui hante de plus en plus les médias :

La fin des temps est-elle arrivée ?

Pour y répondre, il propose une traduction inédite du texte emblématique de Saint Jean et un riche commentaire qui rappelle que l’Apocalypse, loin de l’idée que l’on peut s’en faire (crises, catastrophes écologiques, guerres…), peut aussi être « révélation ».

De quoi retrouver force et espérance.



Source : E.G.- Extrait de Psychologie.com
L’apocalypse De Jean - Jean-Yves Leloup -




Billet proposé par Aron O’Raney