Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Pureté et Simplicité







XXVIII


Celui qui connaît sa force
et garde la faiblesse
est la vallée du monde.

S’il est la vallée du monde,
la vertu constante ne l’abandonnera pas ;
il reviendra à l’état d’enfant.

Celui qui connaît ses lumières
et garde les ténèbres
est le modèle de l’empire.

S’il est le modèle de l’empire,
la vertu constante
ne faillira pas en lui.

Et il reviendra au comble de la pureté.

Celui qui connaît sa gloire
et garde l’ignominie
est aussi la vallée de l’empire.

S’il est la vallée de l’empire,
sa vertu constante
atteindra la perfection

Et il reviendra
à la simplicité parfaite du Tao.

Quand la simplicité parfaite du Tao
s’est répandue,
elle a formé les êtres.

Lorsque le sage homme
est élevé aux emplois,

Il devient le chef des magistrats.

Il gouverne grandement
et ne blesse personne.





La Voie Du Tao, Livre I — XXVIII – 31-32 —

Texte Proposé par Aron O’Raney