Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

La Vérité Explorée I/II



Existe-t-il dans la vie quelque chose de sacré, qui ne soit pas une invention de la pensée ?

Depuis des temps immémoriaux, l’homme se pose cette question. Existe-t-il quelque chose, au-delà de toute cette confusion, de toute cette misère, au-delà des ténèbres et des illusions, au-delà des institutions et des réformes ?

y a-t-il quelque chose d’authentiquement vrai, au-delà du temps, une chose tellement immense que la pensée ne peut s’en approcher ?

Les hommes ont cessé d’explorer cet univers, mais, apparemment, seule une infime minorité d’entre eux ont été assez libres pour y pénétrer.

Depuis les temps les plus reculés, le prêtre s’est interposé entre le chercheur d’absolu et ce qu’il aspire à trouver.

Le prêtre interprète : il devient celui qui sait, ou croit savoir, et le chercheur d’absolu est fourvoyé, détourné, perdu.

La pensée, quoi qu’elle fasse, n’est pas de nature sacrée.

C’est un processus matériel, de même que nous sommes faits de matière.

La pensée a divisé les hommes en une myriade de religions, de nationalités.

La pensée est issue du savoir, et le savoir n’est jamais absolu dans aucun domaine, la pensée est donc limitée, et elle divise.

Chaque fois qu’une action a pour effet de diviser, le conflit est inévitable, comme entre Communistes et capitalistes, Arabes et Juifs, Hindous et Musulmans.

Ces divisions ont toutes pour origine les mécanismes de la pensée, et la division va forcément de pair avec le conflit — c’est une Loi.

Rien de ce que la pensée a élaboré, et qu’expriment les Écritures, les Eglises, les Temples ou les Mosquées, rien de tout cela n’est sacré.

Aucun symbole n’est sacré ; le symbole n’a rien de religieux, c’est simplement une forme de pensée parmi d’autres, une réaction superficielle à ce que nous qualifions de sacré.

Jiddu Krishnamurti —
Cette Lumiére En Nous — La Vraie Méditation —
La Vérité Explorée I/II
Texte proposé par Oraney.