Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

Pleine Conscience...


Premier précepte :

Conscient de la souffrance provoquée par la destruction de la vie, je fais vœu de développer ma compassion et d’apprendre les moyens de protéger la vie des personnes, des animaux, des plantes et des minéraux. Je m’engage à ne pas tuer, à ne pas laisser tuer, à ne tolérer aucun acte meurtrier dans le monde, dans mes pensées ou dans ma façon de vivre.

Deuxième précepte :

Conscient des souffrances provoquées par l’exploitation, l’injustice sociale, le vol et l’oppression, je fais vœu de cultiver mon amour et d’apprendre à agir pour le bien-être des personnes, des animaux, des plantes et des minéraux. Je m’engage à pratiquer la générosité en partageant mon temps, mon énergie et mes ressources matérielles avec ceux qui sont dans le besoin. Je m’engage à ne pas voler et à ne rien posséder qui ne m’appartienne pas. Je m’engage à respecter la propriété d’autrui et à empêcher quiconque de tirer profit de la souffrance humaine ou de celle de toute autre espèce vivante.

Troisième précepte :

Conscient de la souffrance provoquée par une conduite sexuelle malsaine, je fais vœu de développer mon sens de la responsabilité afin de protéger la sécurité et l’intégrité des individus, des couples, des familles et de la société. Je suis déterminé à ne pas avoir de relations sexuelles sans amour ni engagement à long terme. Afin de préserver mon propre bonheur et celui des autres, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger les enfants des sévices sexuels et empêcher les couples et les familles de se désunir suite à des comportements sexuels malsains.

Quatrième précepte :

Conscient de la souffrance provoquée par des paroles irréfléchies et par l’incapacité à écouter autrui, je fais vœu de parler à tous avec amour afin de soulager leurs peines et de leur transmettre joie et bonheur. Sachant quel les paroles peuvent être source de bonheur comme de souffrance, je fais vœu d’apprendre à parler avec sincérité, en employant des mots qui inspirent à chacun la confiance en soi, la joie et l’espoir. Je m’engage à ne répandre aucune information dont l’authenticité ne serait pas établie et à ne pas critiquer ni condamner quelque chose dont je ne suis pas certain. Je m’engage à ne pas prononcer de mots qui puissent entraîner division, discorde ou rupture au sein de la famille ou de la communauté. Je m’engage à fournir les efforts nécessaires à la réconciliation et à la résolution de tous les conflits, si petits soient-ils.

Cinquième précepte :

Conscient de la souffrance provoquée par une consommation irréfléchie, je fais vœu d’entretenir une bonne santé physique et mentale par la pratique de la pleine conscience, lorsque je mange, bois ou consomme, cela pour mon propre bénéfice, celui de ma famille et de la société. Je fais vœu de consommer uniquement des produits qui entretiennent la joie, le bien-être et la paix, aussi bien dans mon corps et dans mon esprit que dans le corps et la conscience collective de ma famille et de la société. Je suis déterminé à ne pas faire usage d’alcool ni d’aucune autre forme de drogue. Je m’engage à ne consommer aucun aliment ou produit contenant des toxines (comme certaines émissions de télévision, certains magazines,livres, films ou conversations), je suis conscient qu’en nuisant à mon corps et à mon esprit avec ces poisons, je trahis mes parents, mes ancêtres, la société et les générations futures. Par la pratique d’une consommation raisonnable, je m’engage à transformer la violence, la peur, la colère et la confusion qui sont en moi et dans la société. Je comprends qu’une discipline alimentaire et morale appropriée est indispensable pour ma transformation et celle de la société.
Thich Nhat Hanh
La Plénitude de l’instant
Vivre en pleine conscience