Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

L’Homme a Souvent Tendance Inconsciemment ...




L’homme a souvent tendance inconsciemment ou non, à projeter sur les autres, sa mauvaise humeur, la rancoeur, l’aigreur, ou le désenchantement lié à sa vie; mais ils sont la seule conséquence de ses actes erronés, accomplis durant son cheminement de vie.

Les tourments de la conscience, les regrets et les remords qui s’accumulent au fil des années, font souvent rejaillir sur les autres les responsabilités, que l’homme en déséquilibre est incapable d’assumer par lui-même.

Dans le piège sans fond de la conscience, l’homme s’enferme alors inexorablement jour après jour, comme aspiré par le sombre tourbillon du courant des pensées négatives, incapable qu’il est de les endiguer.

Sans doute est-il possible à celui qui est dans cette situation, de réagir pour corriger les attitudes mentales, et son comportement vis-à-vis d’autrui, si le courage et la volonté l’habitent encore.

Chaque jour dés son réveil, il devra se conditionner et se motiver en prenant les bonnes résolutions de la journée. Il s’efforcera avec patience et persévérance, à vivre le moment présent, et dans cet état de pleine conscience, attentif aux erreurs inévitables, il sera prêt à rectifier ses réactions inadéquates, tout au long de la journée.

Durant son parcours de vie, vivant pleinement dans le matérialisme ambiant, il s’est écarté du droit chemin spirituel, en brulant tout son temps, dans la poursuite inlassable de buts matériels irréels et éphémères, qui l’ont laissé insatisfait, le détournant de la voie intérieure.

S’il veut sauver sa vie, l’homme doit impérativement retrouver l’unité avec le créateur, dont il s’est éloigné au fil du temps.

En sera-t-il capable ?


Aron O’Raney