Ici-bas

Comme Le Torrent Se précipite Vers La Mer, Comme Le Soleil Et La Lune Glissent Par Delà Les Montagnes Du Couchant, Comme les Jours Et Les Nuits Les Heures Et Les Instants S'enfuient, La Vie Humaine S'écoule Inexorablement. Padmasambhava (VIIIe Siècle)

L’ami Spirituel

 
Conscient du vide de sa vie,
Le Cherchant décide un jour, de changer,
Pour s’engager, sur la voie spirituelle.

  
Parfois, il y arrive un certain temps,
Mais le plus souvent,
il ne parvient pas, à se maintenir durablement,
Dans cette voie, exigeante. 


Conscient de sa faiblesse,
Il se repent amèrement,
Se reprochant, son manque de volonté.

Le Cherchant, reprends alors, de nouvelles résolutions,
Mais, volonté et persévérance,
Lui feront encore défaut,
Le replongeant dans l’amertume et les regrets.

Le chemin, est long, difficile,
Il est parsemé d’embuches;
Les épreuves sont douloureuses,
Le Cherchant souffre.

Il faut parvenir,
à rester ancrer, dans ses bonnes résolutions.

Parfois, l’Aspirant pourra s’appuyer,
Sur ses seules forces,
Pour cheminer sur la voie,
Mais le plus souvent, il devra recourir,
À une aide extérieure.

L’ami Spirituel, un Maître,
La fraternité, ou une Shanga,
Sont, le recours ultime du Cherchant;
Qui désire véritablement,
Demeurer sur la voie à laquelle il aspire.

Il faut trouver, l’assistance qui évite les mauvais choix,
Sans entraver ses convictions intimes,
Pour se maintenir, sur la voie éclairée.



Un jour enfin,
La lumière ne quitte plus,
L’Aspirant souffrant et persévérant.

oraney  La reproduction ou la diffusion des billets et articles est libre, sous réserve de mentionner leur source : « http://oraney.blogspot.com/ », les références de l’auteur ou de l’ouvrage, et de respecter l’intégralité des contenus.