Ici-bas

Notre Vie N'est Qu'un Rêve... Les Gens Souffrent À Cause De Leur Esprit Empli D'illusions, De Folies Et De Peurs ; Mais Tout Cela N'est Qu'images Dans Un Miroir, Sans Réelle Existence.Taisen Deshimaru.

Le Moment Le Plus Heureux De Votre Vie



Un Chercheur Japonais, Spécialiste Du Rire, Participa À L’une Des Rencontres Entre Le Dalaï-Lama Et Un Groupe De Scientifiques Et De Philosophes, Organisée Par Le « Mind And Life Institute » Dont Je Fais Partie. 

Ce chercheur devait présenter son exposé le cinquième et dernier jour de cette passionnante rencontre. Pendant toute la semaine, il intervint fort peu dans les discussions et sourit encore moins. 

Nous étions donc tous d’autant plus curieux d’entendre son exposé. Il s’avéra que ce savant aimait l’humour à froid. 

Il nous expliqua qu’un groupe d’une centaine de personnes souffrant de diabète fut convié à assister à un numéro de l’un des comiques les plus appréciés du Japon et tous eurent une bonne dose de rire pendant plus d’une heure. 

Des échantillons de sang, prélevés à la fin du spectacle, montraient une baisse significative du niveau d’une protéine sanguine qui intervient dans les symptômes du diabète. 

Le lendemain, les mêmes personnes furent invitées à écouter un exposé académique par un érudit de l’université. À la fin de la conférence, le taux de la même protéine n’avait pas diminué, mais légèrement augmenté.

Le Savant Japonais Délivra Son Verdict, Avec Le Plus Grand Sérieux : « La Conclusion Est Donc : Si Vous Souffrez Du Diabète, N’allez Jamais Écouter Une Conférence Savante! » 

Comme l’écrivait encore Marcel Pagnol : « Le rire est quelque chose que Dieu à donné aux hommes pour les consoler d’être intelligents. »

Puis il termina par une question au Dalaï-Lama : « Votre Sainteté, Pouvez-Vous Nous Dire Quel A Été Le Moment Le Plus Heureux De Votre Vie? » 

Un silence plein d’expectative se fit dans la salle, composée d’une dizaine de scientifiques, de quelques érudits, de méditants bouddhistes et d’une centaine d’invités. 

Le Dalaï-Lama regarda en l’air, à droite et à gauche, comme s’il cherchait une réponse en lui-même, puis soudainement, il se pencha vers le savant japonais et dit de sa voix forte et timbrée : « Je Pense Que C’est… Maintenant! »

Un rire général parcourut l’audience et la séance fut levée. Le savant japonais, spécialiste du rire, enfin, riait de bon cœur.



Matthieu Ricard



Billet Proposé Par Aron O’Raney