Ici-bas

Notre Vie N'est Qu'un Rêve... Les Gens Souffrent À Cause De Leur Esprit Empli D'illusions, De Folies Et De Peurs ; Mais Tout Cela N'est Qu'images Dans Un Miroir, Sans Réelle Existence.Taisen Deshimaru.

Prières Et Contemplation



Chacune De Nos Actions Est Faite Pour Un But. 

Si elles ne se proposent aucun résultat, elles sont stériles, 
Elles perdent toute grâce et toute harmonie. 

La seule façon de Le connaître, c'est par l'adoration ou la prière
Qui nous font entrer de l'extérieur dans le temple le plus secret. 

La prière est le pont qui relie l'âme universelle à l'âme individuelle. 

Il faut qu'il y ait communication régulière entre l'une et l'autre, 
Soit pendant le sommeil, soit pendant l'état de veille. 

Pour purger l'esprit de toute pensée impure, la contemplation du Divin
Est aussi nécessaire que les médicaments en cas de maladie physique. 

Pour cela, il vous faut non seulement faire vos prières matin et soir, 
Mais aussi développer et étendre continuellement votre attitude 

D’adoration envers Lui, tout comme 
Vous vous efforcez d'accroître vos possessions matérielles.

Des chants que l'on chante faux, ou pas en mesure, ne plaisent à personne. 
De même les prières doivent suivre le rythme de la vie. 

Nous entrons seuls dans le monde et nous en partons seuls aussi;
Mais tant que dure cette vie, 

Il faut vivre en harmonie avec les autres créatures. 

Nous pouvons ne pas connaître Dieu, mais nous connaissons bien 
Ce qu'on appelle la Vie; c'est une opération rythmée. 

Notre souffle a son rythme et nos prières doivent aussi avoir le leur. 

Les forces vitales en nous se développent si nous apprenons
À employer le rythme De la vie dans nos exercices de dévotion. 

Pour y arriver, asseyez-vous quelque temps dans un endroit solitaire,
Relâchez-Vous, puis concentrez votre esprit sur Son nom

Ou sur le montra, en L’accompagnant de votre respiration. 

Lorsque l'action de respirer et la contemplation du Divin
Auront été longuement Associées dans la pratique, 

La respiration trouvera son équilibre normal. 

Alors le corps aura une position stable et l'esprit une orientation fixe. 

Quand vous en serez là, 
Il sera clair pour vous qu'une grande Vie unique baigne Tout l’Univers.


Aux Sources de la Joie — 101 —


Mâ Ananda Moyî



Billet Proposé Par Aron O’Raney