Ici-bas

Notre Vie N'est Qu'un Rêve... Les Gens Souffrent À Cause De Leur Esprit Empli D'illusions, De Folies Et De Peurs ; Mais Tout Cela N'est Qu'images Dans Un Miroir, Sans Réelle Existence.Taisen Deshimaru.

Pensées Et Désirs…


Un lien existe évidemment entre la pensée et l’action : celui qui a une idée souhaite la réaliser. Mais c’est entre le sentiment et l’action que le lien est le plus fort. 

Pourquoi, quand vous éprouvez de l’amour ou de la colère, ce sentiment se fraie-t-il immédiatement le chemin jusque dans le plan physique

Que vous le vouliez ou non, vous faites les gestes qui lui correspondent.

Aimez quelqu’un, et vous êtes instinctivement poussé à lui sourire, à le caresser, à l’embrasser. 

Soyez irrité contre lui, et vous devez faire des efforts pour ne pas le foudroyer du regard ou lui donner quelques coups.

Chaque sentiment se manifeste à travers des gestes déterminés. 

Et l’inverse est également vrai : ayez l’air d’être émerveillé et vous finirez par l’être vraiment; faites semblant d’être dégoûté et vous le serez aussi. 

De même que les sentiments entraînent nécessairement certains gestes, de même les gestes entraînent des sentiments correspondants. 

Voilà des lois dont il faut être conscient pour en tirer parti dans la vie quotidienne.
Combien de souffrances dont se plaignent les humains viennent de ce qu’ils voudraient s’emparer de ce qui appartient à d’autres : objets, terrains, hommes, femmes, situations, etc.

Et c’est évidemment aux autres qu’ils s’en prennent trouvant qu’ils font obstacle à leurs convoitises et à leurs ambitions. 

Jamais ils ne pourront se délivrer de ces souffrances, s’ils ne commencent pas par comprendre qu’ils en sont eux-mêmes la cause.

Tous les humains connaîtront ces sortes de souffrances tant qu’ils n’auront pas aussi compris que rien de ce qu’ils possèdent ou désirent posséder ne peut leur procurer le vrai bonheur.

Quelqu’un souffre parce qu’il se trouve démuni, ou faible, ou malade, ou ignorant, ou laid, ou seul; mais posséder la richesse, la puissance, la santé, le savoir, la beauté, et être entouré de beaucoup de gens, n’a jamais empêché personne de souffrir.

On est même souvent étonné de découvrir dans quels tourments intérieurs se débattent des hommes et des femmes dont on dit qu’ils ont tout pour être heureux.

Oui, ils ont tout sauf l’essentiel : le besoin de vivre la vie spirituelle, qui peut seule apporter le vrai bonheur.



Omraam Mikhaël Aïvanhov



Billet Proposé Par Aron O’Raney