Ici-bas

Notre Vie N'est Qu'un Rêve... Les Gens Souffrent À Cause De Leur Esprit Empli D'illusions, De Folies Et De Peurs ; Mais Tout Cela N'est Qu'images Dans Un Miroir, Sans Réelle Existence.Taisen Deshimaru.

Connaissance, Puissance Et Joie Infinies


La Véritable Connaissance Est La Conscience D’un État Immuable. Le Véritable Pouvoir Est Une Émanation De Cette Existence. Et La Vraie Joie Est De La Nature Du Jeu De Ce Pouvoir. 

La connaissance, la puissance et la joie, étant les attributs d'une Réalité suprême, sont éternelles. Pour comprendre avec l'intellect la plénitude et la portée de ces attributs, on peut les comparer au Soleil, avec ses rayons et la lumière qui en résultent, le tout se résolvant dans une entité unique.

Le but de la vie humaine est de réaliser cette grande Vérité, d'élever la nature humaine à ce sommet transcendantal de la Divinité, d'insuffler, dans l'intellect, la volonté et l'action, l'extase de cette musique immortelle. C'est alors que la vie humaine atteint sur cette Terre un triomphe et une victoire réels pour la jouissance de la béatitude et de la paix les plus hautes.

Un être humain est, essentiellement et d'une façon inhérente, l'incarnation de la connaissance, du pouvoir et de la joie véritables. Son être réel est un déploiement infini d'existence bienheureuse; ses pouvoirs sont les vagues de joie qui jouent sur le sein de cet océan illimité de la vie. Il n'est donné qu'à l'être humain d'atteindre le sommet de cette réalisation. 

L’Unique Aspiration De Tous Les Êtres Est La Libération Et La Paix. 

L'homme peut sentir intuitivement qu'il existe en lui un état de parfaite liberté où aucune chaîne ne peut le retenir : un État où rien ne peut troubler sa paix; et aussi que cet État est sans changement et éternel. 

Mais la question demeure : comment peut-on entrer dans cet éternel royaume fait de lumière, de puissance et de paix? Et qu'est-ce qui nous rend dignes d'une telle réalisation?

Un Solide Mur De Séparation, Créé Par L’homme, Interdit À L’individu La Vue Et L’expérience Du Royaume Immortel, Et Ce Mur C’est Le Sens Du Moi Ou Ego. 

Seule la suppression du sens de l'Ego permet à l'individu d'atteindre la plus haute perfection de la Vérité transcendante. Comme le barrage obstrue le libre cours d'un ruisseau, comme la flûte, lorsqu'elle est bouchée, ne peut nous faire entendre sa mélodie, comme l'instrument mal accordé ne peut produire une belle musique, comme les lunettes embuées ne peuvent laisser pénétrer la lumière, ainsi l'Ego par lequel l'individu est obsédé constitue l'unique obstacle à la révélation spontanée de la puissance et de la joie divines qui imprègnent tout. 

Détruis le barrage et tu permets aux eaux de la rivière de s'écouler avec toute leur pureté dans le courant étincelant. Vide la flûte de ce qui l'obstrue et tu joueras une mélodie céleste. Accorde l'instrument et tu en tireras la musique la plus extatique. Nettoie le verre et tu permettras à la lumière de passer avec tout son éclat.

De même, élimine de ta vie le sens de l'Ego et, sur-le-champ, tu libéreras ta vie pour réaliser son unité avec la Vérité immortelle, avec l'univers entier, avec le Pouvoir et la Joie infinis.

Chacun désire posséder une grande culture, un grand pouvoir et une grande influence; chacun veut atteindre le succès, jouir de la paix et des dons inestimables de la vie : bref, remplir son existence d'amour, de lumière et de félicité suprêmes. Le secret de cette vie sublime se trouve dans le complet abandon de soi. 

On connaît l'histoire d'un adorateur qui demandait à Dieu de venir prendre place dans son cœur. Mais Dieu lui répondit que, puisque l'ego s'était installé lui-même dans ce cœur et qu'il n'y avait pas de place pour deux, Dieu ne pouvait exaucer sa prière. Dieu demanda donc à ce fidèle d'extirper de son cœur son Ego trompeur, afin de pouvoir y prendre sa place. 

Il est certain que c'est seulement quand le cœur humain est débarrassé de l'ego et de ses désirs que la grande Vérité, c'est-à-dire Celui qui est l'univers entier et l'au-delà, peut s'y manifester. Alors la conscience engourdie d'une âme non illuminée Se développe jusqu'à la splendeur et l'étendue infimes de la vie et de l'existence universelles. 

C’est ainsi que ceux qui ont atteint le sommet de la Vision de Dieu obtiennent les plus hautes satisfactions que la vie humaine puisse conférer.

La réalisation de Dieu n'est pas un fétiche; elle n'est pas l'asservissement à un culte ou à une doctrine, elle n'est pas le sous-produit d'une secte, d'une croyance, d'une Église ou d'une société.

La réalisation de Dieu est une libération totale du principe divin inné dans chaque Être, pour que la vie puisse être universalisée et amenée à comprendre et à sentir son identité avec la Vérité qui est connaissance, puissance et joie infinie — But Et Objet De Toute Vie —


Un Extrait de « Présence de RÂM »



Swâmi Ramdâs (1884 — 1963)



Billet Proposé Par Aron O’Raney